La vie à bord du Transsibérien - Est'Capade, votre spécialiste Russie et Transsibérien

Aller au contenu

Menu principal :

Transsibérien

CE QU'IL FAUT CONNAITRE CONCERNANT LE TRANSSIBERIEN !


Il existe 3 classes différentes dans les trains russes:





La première classe :
2 passagers par compartiment qui contient 2 couchettes, 1 tablette, 2 coffres à bagages.






La deuxième classe :
4 passagers par compartiment, donc 4 couchettes, 1 tablette, 2 coffres à bagages.





La troisième classe:
Wagon dortoir, sans compartiments fermés.

Il est composé de compartiments ouverts de 4 couchettes et de lits superposés dans l'allée.


Le nombre de places en 1ère classe étant extrêmement restreint (généralement, un seul wagon de première classe par train), nous pouvons être amenés, pour le même prix, à vous proposer un compartiment entier de 2ème classe pour 2 personnes.

La troisième classe étant prisée, nous devons effectuer les réservations longtemps à l'avance.

Il n'existe pas de troisième classe sur les trajets internationaux
(ex: tronçon Irkoutsk -> Oulan Bator)


Les conditions

Dans chaque wagon, vous avez un « accompagnateur-chef de wagon » qui veille à votre confort durant tout le voyage. Chaque wagon contient 2 cabinets de toilette avec WC et un lavabo (attention, pas de douche !).

A votre disposition, un samovar avec de l’eau bouillante vous permet de préparer thé, café ou encore soupe.

Les trains comportent un wagon restaurant, le prix du billet ne comprend pas les repas durant le voyage.

Un repas complet au wagon restaurant coûte environ 15 €.

Les arrêts sur le trajet sont assez courts.

Vous n’avez pas la possibilité de sortir des gares mais, vous pouvez vous dégourdir les jambes sur les quais et faire quelques emplettes ( boissons, pâtisseries ou petits pâtés préparés par les
« babouchkas », fruits de saison).

Il est possible de morceler votre trajet et de faire différents arrêts dans les villes traversées si les connections le permettent. Pour cette possibilité, nous consulter.


Le billet de train

Les billets de train sont nominatifs et mentionnent le numéro de votre passeport.

Les horaires indiqués sur les billets de train russes sont toujours mentionnés aux horaires de Moscou. Donc attention aux décalages horaires !!

Pour un billet international, l'heure de départ en Russie sera indiqué aux horaires de Moscou, mais l'heure d'arrivée dans l'autre pays sera indiqué en heure local de ce dit pays.




Comment lire votre billet:

ATTENTION ! SUR LE TERRITOIRE DE RUSSIE,
TOUS LES HORAIRES DE DEPART ET D'ARRIVEE SONT INDIQUES A L'HEURE DE MOSCOU !




1-NUMERO DU TRAIN    2-DATE DE DEPART   3- HEURE DE DEPART (HEURE DE MOSCOU)
4-NUMERO DE WAGON   5-VILLE DE DEPART ET VILLE D’ARRIVEE   6-NUMERO DE LA PLACE
7-NOM DU VOYAGEUR   8- DATE D'ARRIVEE (HEURE DE MOSCOU !)
9-HEURE D'ARRIVEE (HEURE DE MOSCOU !)

Les principales liaisons

Moscou ->Vladivostok

Je tenais à vous écrire ce courriel pour vous communiquer ma très grande satisfaction de la prestation que vous m’ avez concocté.
Les personnes qui m’ont accueillie à l’aéroport ou à la gare et qui m’ont accompagnée ont toutes été d’une grande ponctualité et très sympathiques.
Que cela soit Vlad à Moscou ou Marina à Irkoutsk j’ai eu la chance d’avoir des interlocuteurs compétents et bienveillants. Durant cet extraordinaire parcours je n’ai jamais rencontré un seul problème.
Bref j’ai fait le voyage de mes rêves.

Patricia S. (août 2014)

Tallin -> Pékin

Ce mail pour vous remercier de l’organisation de notre voyage de Tallinn à Pékin cet été. Celui-ci s’est bien déroulé. Nous avons profité pleinement de la magie de traverser tout un continent en train. Le lac Baïkal est magnifique. Le village de Bolshie Koty où nous avons séjourné est un havre de sérénité et les paysages de l’île d’Olkhon sont splendides. Nous avons aussi beaucoup aimé marcher dans les vastes paysages du Parc de Gorki-Terelj en Mongolie.
Si vous en avez l’occasion, vous pouvez transmettre nos remerciements aux différents correspondants qui nous ont accueillis tout au long du parcours et en particulier à Veronika à Saint Petersbourg, Frédérique à Moscou, Marina à Irkoutsk et Doyo à Oulan Bator. Nous avons aussi apprécié les  hébergements chez l’habitant et l’esprit d’hospitalité avec lequel nous avons été reçus.

Jonathan & Béatrice. T (juillet 2014)

Pékin -> Moscou

"Fabuleux", moi qui n'abuse pas de superlatif ; par les rencontres, par le "chaleureux" enfin découvert, par des bouts d'histoire entre-ouverts, par des images d'un monde nouveau . . .
Vers la fin du parcours, dans le train entre Yekatérinbourg & Moscou j'entendais dire :"c'est fatiguant, mais on dirait qu'on a envie de continuer ce voyage . . ."

Maurice C.  (octobre 2013)

 
Rechercher
Retourner au contenu | Retourner au menu