La ligne Baïkal Amour Magistral ou BAM - Est'Capade, votre spécialiste Russie et Transsibérien

Aller au contenu

Menu principal :

Transsibérien > Le B.A.M

_____________________

Le BAM, ou comment passer au nord du Baïkal...
           

La Magistrale Baïkal-Amour ou BAM (Baïkal Amour Magistral, en russe : Байкало-Амурская магистраль/БАМ) est une ligne ferroviaire en Russie, traversant la Sibérie et l'Extrême-Orient russe.

Elle relie Taïchet (où elle se sépare du Transsibérien dont elle s'éloigne d'environ 500 km au nord) sur les rives septentrionales du lac Baïkal port de Sovetskaïa Gavan, en passant par la ville de Komsomolsk-sur-l'Amour, sur une distance de 4 234 kilomètres.



source wiki                     v

ligne du Transsibérien  - ligne de la Magistrale Baïkal Amour



Le BAM a été construit comme itinéraire alternatif stratégique au Transsibérien, particulièrement vulnérable à l’époque par sa proximité avec la frontière chinoise.

Les premiers tronçons de la Magistrale Baïkal-Amour furent construits en plusieurs fois par les prisonniers du Goulag. Celui de Taïchet à Bratsk fut construit dans les années 1930 ; il mobilisa 180 000 détenus et fit 10 000 morts. Une partie du tracé oriental fut l’œuvre des prisonniers du Goulag pendant les années 1944-1946.

Cependant, l'essentiel de la BAM fut construit entre 1972 et 1984 et mobilisa des ressources humaines et financières record pour l'époque. Afin de susciter l'enthousiasme des jeunes et de les attirer vers ces contrées au climat sévère, on impliqua activement les recruteurs du Komsomol et on appela ce projet « Le grand chantier pan-soviétique ». En raison de la stagnation économique (zastoï) de l'URSS, le projet fut un véritable gouffre financier.

La modernisation et l'agrandissement de la BAM continue de nos jours. Dans l'avenir, elle devrait rejoindre la ville de Iakoutsk dans la Sibérie orientale grâce à la construction de la Magistrale Amour-Iakoutie.


Vous souhaitez découvrir ce trajet par le nord du Lac Baïkal ? Voici ce que nous vous proposons au départ d'Irkoutsk en cliquant ici !

 
Rechercher
Retourner au contenu | Retourner au menu